Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2014 3 13 /08 /août /2014 21:59

Sous ce titre le site "Solidnet" a publié, en langue anglaise, une déclaration de Pedro Guerreiro, membre du comité central du Parti communiste Portugais et responsable des relations internationales de ce parti. Ci-dessous la traduction en français effectuée par la rédaction du Lien (journal du PADS.)

 

 

140813-paz.jpgPour marquer les 69 années du lancement des bombes atomiques US sur Hiroshima et Nagasaki- les 6 et 9 août 1945 - le Parti communiste Portugais attire l'attention sur les graves développements internationaux qui surgissent de l'escalade des ingérences, de l'agression et de la guerre conduite par l'impérialisme US.

 

En créant et en promouvant une vaste flambée de tension et de déstabilisation, pratiquement dans les régions du monde, les Etats Unis et leurs alliés de l'OTAN et de l'Union européenne encouragent l'agression et déclenchent une guerre contre tous ceux qui, défendent la souveraineté et l'indépendance nationale et qui résistent à leurs objectifs d' imposer la domination du monde.

 

Dans ce cadre, l'agression israélienne contre la population Palestinienne de Gaza est particulièrement grave. Après un mois de bombardements méthodiques et sans discrimination, les écoles, les hôpitaux, les Mosquées et même les services des Nations Unies n'ont pas été épargnés. Ces bombardements ont déjà tué 2 000 Palestiniens et laissé plus de 9 000 blessés - y compris des milliers d'enfants. Ils ont détruit des habitations et plusieurs infrastructures de base qui sont essentielles pour assurer des conditions de vie à la population Palestinienne.

 

Ce nouveau massacre et cet acte de terrorisme déclenché par Israël avec le soutien des Etats Unis et de l'Union européenne exigent la plus ferme condamnation. L'interruption de l'offensive militaire de l'armée israélienne dans la Bande de Gaza n'est pas la fin de l'agression sioniste. L'illégale occupation criminelle et l'oppression des Palestiniens se poursuivent. Il est inacceptable que le gouvernement portugais, ignore le devoir explicite constitutionnel. Non seulement il n'a pas condamné l'agression israélienne, mais il garde le silence sur la demande d'application des résolutions des Nations Unies qui exigent le retrait d'Israël des territoires arabes occupés en 1967 et la reconnaissance du droit du peuple Palestinien à son indépendance et à un Etat souverain.

 

En réaffirmant sa solidarité avec la cause et la lutte de l'héroïque peuple Palestinien contre l'oppression de l'Etat d'Israël, le PCP appelle à la participation à des actions publiques pour " une Palestine libre et pour la fin de l'agression et de l'occupation". Plusieurs organisations l'ont fait  ce matin 7 août en serassemblant devant l'ambassade d'Israël à Lisbonne.

 

En outre, le coup d'Etat de février - suite  à l'instigation et au soutien des Etats Unis et de l'OTAN, matérialisé avec la participation décisive de forces s'assumant de nature néo-Nazie et fasciste- se poursuit en Ukraine, sous une chape de silence et d'une déformation préméditée de la réalité, une campagne brutale de répression contre les personnes qui rejettent le fascisme et qui ne se courbent pas aux pouvoirs. Cette campagne  est le résultat du coup d'Etat. L'opération militaire criminelle que les autorités de Kiev ont accéléré contre la population Ukrainienne de la région du Donbass - impliquant des groupes militarisés néo-fascistes- a déjà causé, après le massacre d'Odessa, des milliers de victimes et des centaines de milliers de réfugiés. Une opération militaire qui est une partie de l'énorme  campagne de violation des droits fondamentaux et des libertés, qui comprend des actions systématiques d'intimidation, de persécution et de violence contre les communistes et d'autres démocrates. Son but déclaré est la mise hors la loi du Parti communiste d'Ukraine.

 

Le développement grave de la situation en Ukraine est une partie de l'avancée vers l'Est de l'impérialisme à la suite de la défaite dramatique du socialisme et de l'escalade dangereuse de la tension et de la confrontation des Etats Unis et de l'Union européenne avec la Fédération de Russie, qui, si elle n'est pas arrêtée, représenterait une grave menace pour la paix en Europe et dans le monde.

 

Soulignant la nécessité d'engager un processus politique entre les partis, le PCP réitère sa solidarité avec les travailleurs Ukrainiens et les autres forces démocratiques, sa solidarité avec ceux qui en Ukraine résistent et se positionnent  pour la défense de leurs droits, contre le pouvoir, l'oppression des oligarques, contre l'impérialisme et la menace néo-fasciste.

 

L'agression militaire israélienne contre la population Palestinienne dans la Bande de Gaza et la détérioration préméditée de la situation en Ukraine sont une partie intégrale de la stratégie globale de domination de l'impérialisme, qui comprend la destruction de la Yougoslavie, la guerre et l'occupation en Afghanistan, en Irak et en Libye et la décomposition de ces pays comme Etats souverains ; l'opération contre la Syrie et les menaces contre l'Iran; l'ingérence croissante, l'interventionnisme militaire et les opérations de re-colonisation en Afrique; la militarisation galopante en Extrême-Orient visant la Chine; la tension permanente dans la Péninsule Coréenne,; le revanchisme et l'expansionnisme japonais; ou le blocus contre Cuba et l'ingérence et la déstabilisation du Venezuela et des autres pays d'Amérique Latine.

 

Avec hypocrisie, les Etats Unis et leurs alliés instrumentent les "droits de l'homme" et le "devoir d'une intervention humanitaire" en utilisant d'énormes campagnes de désinformation et de manipulation qui cherchent à blanchir leurs objectifs criminels et leurs actions. Ils violent la Charte des Nations Unies et le droit international en attaquant la souveraineté des Etats et les droits des peuples. Ils intensifient l'exploitation, ils appliquent des mesures antidémocratiques, promeuvent et préparent des guerres criminelles.

 

Avec l'approfondissement de la crise du capitalisme, l'impérialisme cherche à assurer et à contrôler l'exploitation des ressources et des positions géostratégiques, en réprimant la résistance et la lutte des ouvriers et des peuples dans la défense de leurs droits inaliénables et de leurs aspirations légitimes - une politique à laquelle les gouvernements successifs du Portugal ont été engagés. Le Portugal doit rompre avec la politique de soumission aux Etats Unis, à l'OTAN et à l'Union européenne qui l'implique dans les opérations agressives de l'impérialisme, qui ruine le pays et mine toute la souveraineté et l'indépendance du Portugal.

 

Les cercles les plus agressifs de l'impérialisme lancent l'humanité dans une spirale d'exploitation, d'oppression et de guerres. Les mains des peuples doivent les arrêter. 69 années après le lancement des bombes atomiques à Hiroshima et Nagasaki, le PCP réaffirme l'actualité et l'urgence de la lutte pour la paix et son engagement pour contribuer au renforcement du mouvement de la paix et sa solidarité avec les peuples qui sont victimes de l'agression impérialiste. En se souvenant de Hiroshima et Nagasaki ne sont pas oubliés ses centaines de milliers de victimes. A leur mémoire, il faut intervenir afin que l'humanité n'est plus jamais à souffrir d'une horreur nucléaire.

 

En cette année qui marque le 40 ème anniversaire de la Révolution d'Avril, qui a mis fin à la dictature fasciste, le PCP appelle tous les démocrates et patriotes à intensifier le combat contre le fascisme, contre le militarisme, contre les ingérences impérialistes et la guerre, pour la paix, le désarmement,- particulièrement le désarmement des armes nucléaires- pour la résolution pacifique des conflits, la fin des bases militaires étrangères, la dissolution des blocs politiques et militaires, le respect de la souveraineté et de l'indépendance nationale,pour le progrès social et l'amitié et la coopération entre les peuples.

 

 000000-Logo-PCP.gif

source: http://www.lien-pads.fr/

Partager cet article

Repost 0
Publié par L'Hermine Rouge - dans M.C.E.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'Hermine Rouge
  •  L'Hermine Rouge
  • : blog franchement communiste
  • Contact

Pétitions

Recherche

BILLET ROUGE

La grève qui nous sèvre!

par Floréal

150406-radio-france-en-greve-

 

...à propos des bénéfices secondaires de la grève à Radio-France

Dans Télérama, des lecteurs branchés s’affrontent à fleurets mouchetés (comme il sied dans l’hebdo culturel de l’élite) à propos de la grève dure à Radio-France: si les uns déplorent à mots couverts que la grève les prive inhumainement de leur lot quotidien de boboïsme branché, d’autres, un peu plus à gauche, appuient mollement la grève : ne vise-t-elle pas à défendre ce cher « service public » sans lequel, de leur propre aveu, certains « Téléramistes » ne supporteraient plus le dur fardeau d’exister ?

Quant à nous, bourricots de bolcheviks obtus que nous sommes, nous soutenons sans réserves cette grève. Et cela pour de tout autres raisons que l’élite téléramiste :

  • la première raison est que la grève à Radio-France est un des trop rares exemples d’action DE CLASSE déterminée contre les effets antisociaux de l’austérité hollando-maastrichtienne (même si hélas, trop de journalistes appuient la manœuvre de diversion lancée par Fleur Pellerin pour faire de M. Gallet le bouc émissaire des décisions gouvernementales). Cette grève illimitée montre que des travailleurs peuvent encore se battre pour GAGNER et pas pour « témoigner de leurs aspirations » à l’occasion de « journées d’action » sans lendemain qui laissent d’avance le dernier mot au MEDEF et Valls-MEDEF.
  • La seconde raison est que cela fait un bien énorme au moral que de savoir que chaque jour que le Bon Dieu fait, des millions de braves gens qui se croient « de gôôôche », ne recevront pas leur injection matutinale de social-libéralisme, d’anticommunisme secondaire et d’’euro-atlantisme « humanitaire » administrée par MM. « Pat Co » et B. Guetta, ; grâce à ces irresponsables de grévistes, les intoxiqués de Patricia Clark et de ses « kids » seront frustrés de leur dose quotidienne de frenglish (dans l’émission « Come on ! » rebaptisée « Alive »). En vérité, ce SEVRAGE idéologique de masse est presque aussi salutaire que celui qu’a subi naguère notre pays tout entier quand la grève ouvrière de mai 68 eut « coupé le jus » (et le micro !) aux anticommunistes professionnels de feue l’ORTF !

Pourtant notre bonheur reste incomplet : car pendant que les euro-prédicateurs de Radio-bobo sont réduits au silence, les Radio-beaux-beaufs du privé continuent d’occuper le « temps de cerveau disponible » : entre deux pubs assourdissantes, RTL, Europe 1, RMC, ont tout loisir pour marteler leurs propos antisyndicaux, pour poursuivre leur ramdam anti-fonctionnaires et pour organiser leur promo même plus larvée du FN et de Sarkozy (cherchez la différence !). Se déverse ainsi à plein jet sur le tamtam permanent du MEDEF et de la droite contre les acquis sociaux, les « assistés » (sic) et le code-du-travail-d’où-nous-vient-tout-le-mal ;  sans oublier bien sûr  l’éloge permanent des « States », la célébration émue de la « Belle-Europe-que-v’là », la diabolisation incessante des « ennemis-de-l’Occident » (Russes, Cubains, Coréens, cocos, « islamistes », grévistes de tous poils, etc.), l’éternelle question posée à tout bout de champ par le « journaliste » de service : « mais-que-font-nos-voisins-anglo-saxons-à-ce-sujet ? », l’allégeance obsédante à Frau Merkel, le tout sur fond de bain linguistique anglo-américain…

 

Alors s’il vous plait, travailleurs des radios privés, mettez-vous vite en grève aussi : pas seulement pour soutenir vos vaillants camarades du public (ça s’appelle la solidarité de classe), mais pour faire pleuvoir sur toute la France un bienfaisant mutisme réparateur.  Vite, vite, croisez-vous les bras aussi et rendez ainsi aux citoyens le plaisir de penser par eux-mêmes. Ils auront peut-être alors – qui sait ? – l’idée de revendiquer un audiovisuel public démocratisé et véridique qui soit enfin soustrait au duopole des oligarques du privé et d’une propagande d’Etat aussi doucereuse qu’omniprésente !

Floréal, le 1er/04/2015

Pétition

Halte à la fascisation en Ukraine

Halte à la marche à la 3ème guerre mondiale

pour signer la pétition

cliquer ici

140812-CISC-copie-1

Billets

A lire ....

150406_ic-155-avril2015-copie-1.jpg

Initiative Communiste n°155 (Avril 2015)

Pour recevoir ce numéro ou vous abonner

Contactez le journal -Initiative Communiste

BP 30111-62802 LIEVIN

ou adressez-vous à un militant du PRCF
 

 

http://services.supportduweb.com/cpt_global/88792-20.png

 

A voir et écouter...

Les cons ça ose tout !
L'âge de la retraite
La grève surprise

A voir et écouter

L'Internationale en breton
L'internationale en français
L'affiche rouge-l'armée du crime
Le chant des partisans (Marc Ogeret)
sortir de l'euro.....
Frédéric LORDON-Médiapart
Frédéric LORDON/France-Culturel/ 26-11-2013
Jacques SAPIR-10/12/2013 (blog)
La Guerre Sacrée

Radio Libertaire 89.4

ALR-libertaireSamedi 31 décembre 2011 de 11 h 30 à 13 h 30

Annie Lacroix-Riz , historienne, participera

à l’émission « Chroniques syndicales » 

consacrée au dossier Renault

sur Radio Libertaire

89,4 MHz FM en Ile-de- France

Pour écouter sur internet cliquez ici !