Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2014 5 22 /08 /août /2014 18:43

 

 140822--camions-human.jpg

 

Venyavsky Sergey © AFP

Le convoi humanitaire russe a commencé à traverser la frontière de l’Ukraine. Moscou a décidé qu’il se dirige  vers Lugansk après plus d’une semaine de tergiversations à  la douane ukrainienne, explique le ministère des affaires étrangères de lRussie.


https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=b7aoRuyqH0Q

 

La traversée de la frontière qui s’est passée dans une calme détermination après qu’il ait été décidé que seule la douane russe remplirait les formulaires, que la croix rouge ne viennent pas à bord des 35 camions faite de garanties de sécurité de Kiev et que Moscou assume sa propre sécurité dans le territoire ukrainien.


https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=b7aoRuyqH0Q


 Voici la caravane humanitaire qui est rentré dans la république de lugansk, le moins que l’on puisse dire est que les chauffeurs n’ont pas froid aux yeux:  A Lougansk, ont déjà été organisés 24 points de distribution .
Les médias sont escortés par les milices populaires, qui apparemment se sont principalement engagé à « récupérer » le chemin d’accès et de tenir les points de contrôle pour prévenir les incursions de l’armée ukrainienne. Certains tronçons d’autoroutes, en particulier à partir d’ Izvarino à la capitale sont endommagées et les camions sont obligées de passer par les routes de campagne et même à travers les champs. Aussi, pour entrer dans la ville, les médias seront sous l’artillerie, qui même il y a quelques heures a fait massacrer des civils en frappant, d’une de manière tristement coutumière dans les zones résidentielless. Lugansk est depuis plusieurs semaines sans nourriture ni eau et est régulièrement bombardé par les « ukrofascisti », qui cependant n’ont pu entrer dans la ville.
 

 

Environ un cinquième des camions a déjà franchi la frontière, selon RT.(Espagne)

« Kiev retarde délibérément l’acheminement de l’aide humanitaire jusqu’à ce qu’il n’y ait plus  personne qui en ait besoin », a dénoncé le ministère. . De leur point de vue, le gouvernement ukrainien « a également prévu d’assurer un nettoyage complet de Donetsk et de Lougansk », probablement pour aboutir à  ce résultat lors des réunions avec des représentants européens et les dirigeants de l’espace post-soviétique, y compris le Président russe Vladímir Putin, prévue pour le 26 août à Minsk. 

 

Les Retards artificiels sont devenus insupportables


« Les Retards artificiels  pour commencer la livraison de l’expédition russe humanitaire aux régions de l’ukrainienne du sud-est  sont devenus insupportables », a déclaré le ministère des affaires étrangères dans un communiqué officiel et il a été prié de respecter une mission purement humanitaire. Le document souligne les efforts russes à tous les niveaux pour se conformer à toutes les « demandes incroyables » de la partie ukrainienne.

Moscou a fourni des listes extrêmement détaillées de toutes les expéditions, a toujours accepté les « examens et définition » des routes prévues sur le territoire ukrainien, a signé tous les documents nécessaires avec le Comité International de la Croix-Rouge et a fourni toutes les garanties de sécurité possible pour le convoi, a déclaré le ministère. Les Groupes d’autodéfense ont aussi donné toutes les garanties non seulement pour le chargement  russe, mais aussi pour les convois que Kiev a envoyé à Lougansk, indique le document et il a ajouté que la Croix-Rouge a officiellement reconnu toutes ces garanties.

Il est impossible de continuer à tolérer cet abus

Les documents ont été organisés depuis un certain temps et le chargement était prête pour le contrôle de la frontière ukrainienne. Cependant, Kiev a reporté durant plusieurs jours la nécessaire entente officielle pour la Croix-Rouge, sous différents prétextes et il a  intensifié, en même temps, les attaques de Donetsk, Lougansk,  dénoncent les diplomates russes.

« Ont été épuisés tous les prétextes pour retarder l’acheminement de l’aide à la population dans la région où sévit la catastrophe humanitaire. La partie russe a pris la décision d’agir. Il est impossible de continuer à tolérer cet abus, le mensonge éhonté et l’incapacité à négocier", souligne le ministère des affaires étrangères.

 

La Croix Rouge russe  « scandalisée » par  Kiev,

"Je suis vraiment dégoûté de l’attitude des autorités ukrainiennes : toutes ces promesses, ces exigences incroyables." La partie russe a respecté toutes les exigences, l’un après l’autre, montrant la patience. Mais la patience est à bout, "a commenté le directeur de la Croix-Rouge russe, Raísa Lukutsova. Selon Lukutsova, ce qui se passe à Lougansk et Donestk n’est pas seulement une situation d’urgence, est quelque chose qui est « en dehors de l’entendement humain ».

La cargaison de 2.000 tonnes d’aide humanitaire russe aux victimes du conflit dans le sud-est de l’Ukraine est transportée par 280 camions. Éléments envoyés comprennent les repas, 400 tonnes de céréales, 100 tonnes de sucre, 62 tonnes d’aliments pour bébés, 54 tonnes de matériel médical et de médicaments, de 12 000 sacs de couchage et de 69 groupes électrogènes de puissance.

« Lougansk a été frappée durant toute la nuit précédente : nous ne pensons pas que, dans cette situation, les parties belligérantes puissent présenter les garanties de sécurité suffisantes pour que nous accompagnions le convoi », a déclaré Anastassia Isiouk à Itar-Tass.

La veille, les douaniers ukrainiens et les représentants de la Croix Rouge avaient effectué une inspection des 34 camions du convoi après plus d’une semaine d’immobilisation à la frontière – Kiev craignant que Moscou ne tente de dissimuler des armes dans les chargements. Selon le correspondant de Kommersant présent sur place, jusqu’à cinq personnes inspectaient chaque camion avant d’en sceller les portes. Les contrôles n’ont révélé aucun chargement dangereux. Les douanes ukrainiennes n’auraient toutefois publié l’information que vendredi, après le passage des camions, rapporte la chaîne russe Vesti, citant le service de presse des douanes d’Ukraine.

« Poids total du chargement [des 34 camions] : 260 mille kilogrammes. Il s’agit de céréales, de sel et d’eau. Deux camions transportent des médicaments », indique Interfax, citant les informations communiquées par le service de presse des douanes d’Ukraine.

 
Poster un commentaire

Publié par le août 22, 2014 dans Uncategorized

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par L'Hermine Rouge - dans Europe
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'Hermine Rouge
  •  L'Hermine Rouge
  • : blog franchement communiste
  • Contact

Pétitions

Recherche

BILLET ROUGE

La grève qui nous sèvre!

par Floréal

150406-radio-france-en-greve-

 

...à propos des bénéfices secondaires de la grève à Radio-France

Dans Télérama, des lecteurs branchés s’affrontent à fleurets mouchetés (comme il sied dans l’hebdo culturel de l’élite) à propos de la grève dure à Radio-France: si les uns déplorent à mots couverts que la grève les prive inhumainement de leur lot quotidien de boboïsme branché, d’autres, un peu plus à gauche, appuient mollement la grève : ne vise-t-elle pas à défendre ce cher « service public » sans lequel, de leur propre aveu, certains « Téléramistes » ne supporteraient plus le dur fardeau d’exister ?

Quant à nous, bourricots de bolcheviks obtus que nous sommes, nous soutenons sans réserves cette grève. Et cela pour de tout autres raisons que l’élite téléramiste :

  • la première raison est que la grève à Radio-France est un des trop rares exemples d’action DE CLASSE déterminée contre les effets antisociaux de l’austérité hollando-maastrichtienne (même si hélas, trop de journalistes appuient la manœuvre de diversion lancée par Fleur Pellerin pour faire de M. Gallet le bouc émissaire des décisions gouvernementales). Cette grève illimitée montre que des travailleurs peuvent encore se battre pour GAGNER et pas pour « témoigner de leurs aspirations » à l’occasion de « journées d’action » sans lendemain qui laissent d’avance le dernier mot au MEDEF et Valls-MEDEF.
  • La seconde raison est que cela fait un bien énorme au moral que de savoir que chaque jour que le Bon Dieu fait, des millions de braves gens qui se croient « de gôôôche », ne recevront pas leur injection matutinale de social-libéralisme, d’anticommunisme secondaire et d’’euro-atlantisme « humanitaire » administrée par MM. « Pat Co » et B. Guetta, ; grâce à ces irresponsables de grévistes, les intoxiqués de Patricia Clark et de ses « kids » seront frustrés de leur dose quotidienne de frenglish (dans l’émission « Come on ! » rebaptisée « Alive »). En vérité, ce SEVRAGE idéologique de masse est presque aussi salutaire que celui qu’a subi naguère notre pays tout entier quand la grève ouvrière de mai 68 eut « coupé le jus » (et le micro !) aux anticommunistes professionnels de feue l’ORTF !

Pourtant notre bonheur reste incomplet : car pendant que les euro-prédicateurs de Radio-bobo sont réduits au silence, les Radio-beaux-beaufs du privé continuent d’occuper le « temps de cerveau disponible » : entre deux pubs assourdissantes, RTL, Europe 1, RMC, ont tout loisir pour marteler leurs propos antisyndicaux, pour poursuivre leur ramdam anti-fonctionnaires et pour organiser leur promo même plus larvée du FN et de Sarkozy (cherchez la différence !). Se déverse ainsi à plein jet sur le tamtam permanent du MEDEF et de la droite contre les acquis sociaux, les « assistés » (sic) et le code-du-travail-d’où-nous-vient-tout-le-mal ;  sans oublier bien sûr  l’éloge permanent des « States », la célébration émue de la « Belle-Europe-que-v’là », la diabolisation incessante des « ennemis-de-l’Occident » (Russes, Cubains, Coréens, cocos, « islamistes », grévistes de tous poils, etc.), l’éternelle question posée à tout bout de champ par le « journaliste » de service : « mais-que-font-nos-voisins-anglo-saxons-à-ce-sujet ? », l’allégeance obsédante à Frau Merkel, le tout sur fond de bain linguistique anglo-américain…

 

Alors s’il vous plait, travailleurs des radios privés, mettez-vous vite en grève aussi : pas seulement pour soutenir vos vaillants camarades du public (ça s’appelle la solidarité de classe), mais pour faire pleuvoir sur toute la France un bienfaisant mutisme réparateur.  Vite, vite, croisez-vous les bras aussi et rendez ainsi aux citoyens le plaisir de penser par eux-mêmes. Ils auront peut-être alors – qui sait ? – l’idée de revendiquer un audiovisuel public démocratisé et véridique qui soit enfin soustrait au duopole des oligarques du privé et d’une propagande d’Etat aussi doucereuse qu’omniprésente !

Floréal, le 1er/04/2015

Pétition

Halte à la fascisation en Ukraine

Halte à la marche à la 3ème guerre mondiale

pour signer la pétition

cliquer ici

140812-CISC-copie-1

Billets

A lire ....

150406_ic-155-avril2015-copie-1.jpg

Initiative Communiste n°155 (Avril 2015)

Pour recevoir ce numéro ou vous abonner

Contactez le journal -Initiative Communiste

BP 30111-62802 LIEVIN

ou adressez-vous à un militant du PRCF
 

 

http://services.supportduweb.com/cpt_global/88792-20.png

 

A voir et écouter...

Les cons ça ose tout !
L'âge de la retraite
La grève surprise

A voir et écouter

L'Internationale en breton
L'internationale en français
L'affiche rouge-l'armée du crime
Le chant des partisans (Marc Ogeret)
sortir de l'euro.....
Frédéric LORDON-Médiapart
Frédéric LORDON/France-Culturel/ 26-11-2013
Jacques SAPIR-10/12/2013 (blog)
La Guerre Sacrée

Radio Libertaire 89.4

ALR-libertaireSamedi 31 décembre 2011 de 11 h 30 à 13 h 30

Annie Lacroix-Riz , historienne, participera

à l’émission « Chroniques syndicales » 

consacrée au dossier Renault

sur Radio Libertaire

89,4 MHz FM en Ile-de- France

Pour écouter sur internet cliquez ici !