Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 10:34

141107-sous-mission-UE-Euro-sortir-de-leuro1-300x230.jpg

Notre camarade Yve Cimbolini, Retraité EDF-RTE ancien militant, adhérent à la CGT et au Front Syndical de Classe, nous fait parvenir cette réaction au sujet de la loi de transition énergétique.www.initiative-communiste.fr s’est déjà largement fait l’écho au cours des dernières semaine de cette privatisation qui ne dit pas son nom.

Transition ou dénationalisation ?

141107-transition-energetique-privatisation-des-barrages-.jpgLa « Transition énergétique ».


Sous ce beau terme anodin, presque un euphémisme, employé depuis quelque temps, se cachait bien une belle ’’saloperie’’, une de plus faite aux Français par un gouvernement qui ne sait plus quoi inventer pour faire plaisir à la finance et à son armée de spéculateurs, admirateurs et adeptes  des théories de Milton Friedman père des ‘’Chicago boys’’, dont le fond de pensée est que tout doit se vendre, tout doit être source de profit, y compris ce qui relève de l’intérêt général donc du service public comme l’énergie, la médecine, etc, etc.


Jusqu’à présent, et ça a quand même bien marché, l’Entreprise EDF n’a pas eu besoin de transition énergétique pour se développer et proposer un des meilleurs services  publics de l’électricité au monde. Elle a juste eu besoin de s’appuyer sur la compétence, la technicité et le professionnalisme des agents, qui ne s’occupaient pas d’énergétiiiique (Terme pompeux qui aurait certainement plu à Salvador Dali) mais tout simplement d’énergie, fortement motivés et mobilisés autour de la notion de Service Public.

Un monopole 100% public pour le Service Public

De même, sa structure dite ‘’d’entreprise intégrée’’ regroupant les services de la Production, du Transport, de la Distribution et de l’Equipement a été un de ses points forts jusqu’en 2004, avant que l’ouverture du capital n’entraine la séparation des services et tout simplement la casse de l’entreprise intégrée.


141107-ampoule-reseau-electrique-300x198.jpgLe service de l’Equipement avait notamment pour mission de développer les moyens associés à chaque service pour anticiper sur les nouvelles technologies afin d’optimiser leur fonctionnement. L’usine Marémotrice de la Rance mise en service en 1966, qui utilise l’énergie de la marée pour faire de l’électricité, la première au monde du genre, est l’exemple qu’EDF qui ne se contentait pas de se dorer la pilule et ou brasser du vent, n’a pas attendu la mode des énergies renouvelables pour se pencher sur la question. En plus d’être renouvelable, cette source d’énergie est fiable et planifiable, (Comme les marées) ce qui n’est pas le cas de l’énergie éolienne ou même solaire.


Une Petite comparaison : La puissance d’une éolienne est de 1 à 3 Mégawatts à condition qu’il y ait un vent supérieur à 10 km/h. Chaque groupe de l’usine de la Rance fournit une puissance de 10 mégawatts (240mw en tout) à condition que la lune et le soleil soient toujours là et que le mouvement des planètes continue, c’est quand même plus sûr que le vent, et de toute manière le jour où ça s’arrêtera, on aura d’autres problèmes que celui de l’énergie.


141107-paul.jpegLa seule ‘’Transition Energétique’’, pour reprendre le terme, qui fut essentielle au développement de notre pays et à la justice sociale a été, conformément au programme du Conseil National de la Résistance, la nationalisation des Industries Electriques et Gazières en Avril 1946, menée à bien par le ministre Communiste de la Production Industrielle Marcel Paul.


Transition Energétique? non dénationalisation de EDF et liquidation de cette conquête du Conseil National de la Résistance

Ce que le gouvernement cache derrière ce terme de « Transition Energétique » ce n’est ni plus ni moins, que la dénationalisation de l’entreprise EDF, commencée en 2004 par l’ancien gouvernement, et un formidable retour en arrière qui va mettre à plat plus de soixante années de construction. Cela nous amènera à coup sûr, et à coup de grenades offensives s’il le faut, au siècle des lumières éteintes, pour ne pas dire au siècle de l’obscurantisme.


141107-privatisation-barrage1-300x232.jpgPour aider notre gouvernement qui peut parfois être à court d’idées dans son soutien inconditionnel à la finance, je propose la création d’un ’’Réservoir d’idées’’ (‘’Think Tank’’ pour les inconditionnels du savoir parler branché) dans lequel on pourrait verser nos propositions les plus libérales.


Dans cet état d’esprit, je tiens à le préciser, je proposerais bien à ceux qui composent ce gouvernement de se ’’casser’’, et de laisser la place à la droite. Cela dit je pense que le patronat et la finance ne laisseraient pas faire, car ils ont bien compris qu’avec la droite les choses vont moins vite, rien de tel que la Social-Démocratie pour ôter les dernières barrières qui leur empêchent de faire du fric du fric du fric sur le dos de la société et des salariés, en les exploitant encore, encore, et encore.


La cote de popularité actuelle de notre Capitaine est d’environ 12%, ce qui fait une cote d’impopularité de 88%. Il continue quand même à nous diriger vers l’Iceberg.


Avant de prendre la barre, il avait pourtant promis, à ceux qui ont bien voulu y croire, une autre destination et un autre destin que celui du Titanic.


Le 4 Novembre que vous soyez agent en activité ou en inactivité ou tout simplement citoyen usager, participez aux actions initiées par la CGT. Il n’est jamais trop tard pour s’indigner et agir.


Salutations énergétiques

 

Yves CIMBOLINI

Le 31 Octobre 2014

Partager cet article

Repost 0
Publié par L'Hermine Rouge - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : L'Hermine Rouge
  •  L'Hermine Rouge
  • : blog franchement communiste
  • Contact

Pétitions

Recherche

BILLET ROUGE

La grève qui nous sèvre!

par Floréal

150406-radio-france-en-greve-

 

...à propos des bénéfices secondaires de la grève à Radio-France

Dans Télérama, des lecteurs branchés s’affrontent à fleurets mouchetés (comme il sied dans l’hebdo culturel de l’élite) à propos de la grève dure à Radio-France: si les uns déplorent à mots couverts que la grève les prive inhumainement de leur lot quotidien de boboïsme branché, d’autres, un peu plus à gauche, appuient mollement la grève : ne vise-t-elle pas à défendre ce cher « service public » sans lequel, de leur propre aveu, certains « Téléramistes » ne supporteraient plus le dur fardeau d’exister ?

Quant à nous, bourricots de bolcheviks obtus que nous sommes, nous soutenons sans réserves cette grève. Et cela pour de tout autres raisons que l’élite téléramiste :

  • la première raison est que la grève à Radio-France est un des trop rares exemples d’action DE CLASSE déterminée contre les effets antisociaux de l’austérité hollando-maastrichtienne (même si hélas, trop de journalistes appuient la manœuvre de diversion lancée par Fleur Pellerin pour faire de M. Gallet le bouc émissaire des décisions gouvernementales). Cette grève illimitée montre que des travailleurs peuvent encore se battre pour GAGNER et pas pour « témoigner de leurs aspirations » à l’occasion de « journées d’action » sans lendemain qui laissent d’avance le dernier mot au MEDEF et Valls-MEDEF.
  • La seconde raison est que cela fait un bien énorme au moral que de savoir que chaque jour que le Bon Dieu fait, des millions de braves gens qui se croient « de gôôôche », ne recevront pas leur injection matutinale de social-libéralisme, d’anticommunisme secondaire et d’’euro-atlantisme « humanitaire » administrée par MM. « Pat Co » et B. Guetta, ; grâce à ces irresponsables de grévistes, les intoxiqués de Patricia Clark et de ses « kids » seront frustrés de leur dose quotidienne de frenglish (dans l’émission « Come on ! » rebaptisée « Alive »). En vérité, ce SEVRAGE idéologique de masse est presque aussi salutaire que celui qu’a subi naguère notre pays tout entier quand la grève ouvrière de mai 68 eut « coupé le jus » (et le micro !) aux anticommunistes professionnels de feue l’ORTF !

Pourtant notre bonheur reste incomplet : car pendant que les euro-prédicateurs de Radio-bobo sont réduits au silence, les Radio-beaux-beaufs du privé continuent d’occuper le « temps de cerveau disponible » : entre deux pubs assourdissantes, RTL, Europe 1, RMC, ont tout loisir pour marteler leurs propos antisyndicaux, pour poursuivre leur ramdam anti-fonctionnaires et pour organiser leur promo même plus larvée du FN et de Sarkozy (cherchez la différence !). Se déverse ainsi à plein jet sur le tamtam permanent du MEDEF et de la droite contre les acquis sociaux, les « assistés » (sic) et le code-du-travail-d’où-nous-vient-tout-le-mal ;  sans oublier bien sûr  l’éloge permanent des « States », la célébration émue de la « Belle-Europe-que-v’là », la diabolisation incessante des « ennemis-de-l’Occident » (Russes, Cubains, Coréens, cocos, « islamistes », grévistes de tous poils, etc.), l’éternelle question posée à tout bout de champ par le « journaliste » de service : « mais-que-font-nos-voisins-anglo-saxons-à-ce-sujet ? », l’allégeance obsédante à Frau Merkel, le tout sur fond de bain linguistique anglo-américain…

 

Alors s’il vous plait, travailleurs des radios privés, mettez-vous vite en grève aussi : pas seulement pour soutenir vos vaillants camarades du public (ça s’appelle la solidarité de classe), mais pour faire pleuvoir sur toute la France un bienfaisant mutisme réparateur.  Vite, vite, croisez-vous les bras aussi et rendez ainsi aux citoyens le plaisir de penser par eux-mêmes. Ils auront peut-être alors – qui sait ? – l’idée de revendiquer un audiovisuel public démocratisé et véridique qui soit enfin soustrait au duopole des oligarques du privé et d’une propagande d’Etat aussi doucereuse qu’omniprésente !

Floréal, le 1er/04/2015

Pétition

Halte à la fascisation en Ukraine

Halte à la marche à la 3ème guerre mondiale

pour signer la pétition

cliquer ici

140812-CISC-copie-1

Billets

A lire ....

150406_ic-155-avril2015-copie-1.jpg

Initiative Communiste n°155 (Avril 2015)

Pour recevoir ce numéro ou vous abonner

Contactez le journal -Initiative Communiste

BP 30111-62802 LIEVIN

ou adressez-vous à un militant du PRCF
 

 

http://services.supportduweb.com/cpt_global/88792-20.png

 

A voir et écouter...

Les cons ça ose tout !
L'âge de la retraite
La grève surprise

A voir et écouter

L'Internationale en breton
L'internationale en français
L'affiche rouge-l'armée du crime
Le chant des partisans (Marc Ogeret)
sortir de l'euro.....
Frédéric LORDON-Médiapart
Frédéric LORDON/France-Culturel/ 26-11-2013
Jacques SAPIR-10/12/2013 (blog)
La Guerre Sacrée

Radio Libertaire 89.4

ALR-libertaireSamedi 31 décembre 2011 de 11 h 30 à 13 h 30

Annie Lacroix-Riz , historienne, participera

à l’émission « Chroniques syndicales » 

consacrée au dossier Renault

sur Radio Libertaire

89,4 MHz FM en Ile-de- France

Pour écouter sur internet cliquez ici !