Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 avril 2015 7 26 /04 /avril /2015 21:00

communiqué

de la Fédération Nationale de la libre Pensée

 

Manuel Valls et les religions : Veut-il battre Nicolas Sarkozy dans le maniement du Goupillon ? (Libre Pensée 23/04/2015)

A l’occasion de l’arrestation de quelqu’un qui préparait visiblement un attentat en France, Le Premier ministre Manuel Valls s’est cru autorisé, en violation des principes laïques de la République, à faire une déclaration cléricale.

Dans l’après-midi, le Premier ministre s’est rendu à Villejuif, où il a confirmé que deux églises étaient visées. Il a tenu à faire un signe fort en direction des Eglises : ’Je veux au nom du gouvernement porter un message de solidarité et de soutien aux chrétiens. Chrétiens qui sont éprouvés dans le monde, au proche et au Moyen-Orient, et encore ces derniers jours en Ethiopie avec des massacres épouvantables’.

Le Premier ministre a été plus loin encore, soulignant le patrimoine chrétien ’exceptionnel’ de la France. Un patrimoine qui doit rester ’ouvert’. ’Vouloir s’en prendre à une église, c’est s’en prendre à un symbole de la France. C’est l’essence même de la France qu’on a voulu viser, comme les synagogues, les mosquées, les cimetières. Comme Charlie-Hebdo, ce sont des symboles de liberté et de diversité de notre pays qui ont été ciblés’. (Source France-Info.fr)

On peut admettre, au vu de l’Histoire, que les édifices cultuels fassent partie du patrimoine de notre pays, mais de là à dire que les églises catholiques sont « l’essence de la France », il y a un pas inadmissible qui a été franchi. L’essence de la France, c’est d’abord le mouvement des Lumières, la Révolution française, la République, la démocratie, la laïcité et la Séparation des Eglises et de l’Etat. Mais de cela, dans toute sa génuflexion permanente devant les autels, le Premier ministre n’a cure.

Une fois de plus, comme avec Nicolas Sarkozy, les libres penseurs, les athées, les partisans de la laïcité, sans parler des croyants des autres religions que celles citées, sont considérés comme des citoyens de seconde zone par Manuel Valls. La référence à Charlie-Hebdo n’est qu’une précaution d’usage. Tout le monde aura compris que l’objectif était l’hommage au culte catholique romain.

 

 

Des « laïques » comme Manuel Valls, il y en a plein au Vatican.

La Fédération nationale de la Libre Pensée a bien fait de lui décerner le second Prix Clericalis 2015 « pour l’ensemble de son œuvre ». Visiblement, il aspire à recevoir le Premier Prix pour 2016.

 

Le 23/04/2015

 

 

Repost 0
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 07:29
« Choc des civilisations
ou laïcité »

Conférence – débat 

animée par David GOZLAN, Secrétaire général

de la Fédération Nationale de la Libre Pensée

Mercredi 28 janvier 2015 à 20h30
Espace Associatif 53, impasse de l’Odet – QUIMPER

(derrière la gare SNCF)

0000000-libre-pensee4Depuis plus de 15 ans, la théorie du choc des civilisations est devenue une pratique qui ne cesse d’embraser la planète et les esprits.

Quelle est cette théorie ? Quelle en est son origine ? Comment les gouvernements cherchent-ils à l’appliquer justifiant ainsi un interventionnisme militaire entretenant ainsi des dizaines de conflits dans le monde ?

Dans un monde qui semble s’écrouler lorsque nous parcourons les informations, dans un monde où le fanatisme tue, où la pensée unique nous mène à la barbarie, quelle est la place pour la laïcité ?

En quoi la laïcité est une chance pour l’Humanité ?

La Libre Pensée, au-devant des combats laïques, au-devant de la scène médiatique en décembre 2014, tient à s’expliquer, à expliquer son point de vue.

La Fédération départementale de la Libre Pensée 29 recevra David Gozlan, secrétaire général de la Fédération Nationale de la Libre Pensée et membre du conseil international de l’Association Internationale de la Libre Pensée. Il reviendra sur cette question du choc des civilisations mais aussi sur l’actualité de la laïcité et du combat de la Libre Pensée.

La parole sera donnée à la salle pour de plus amples informations et pour débattre.


L'entrée est libre et gratuite.

Une table sera réservée à la présentation de revues et ouvrages traitant des objectifs et des actions de la Libre Pensée.

Repost 0
Publié par L'Hermine Rouge - dans Laïcité
commenter cet article
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 16:41

141203-Creche-85.jpg

 

 

Le Conseil général de Vendée installe chaque année une crèche de Noël au siège du Département. En 2012, la Libre Pensée de Vendée s’est adressée au Président du Conseil général pour lui demander de faire respecter la loi de 1905 de Séparation des Eglises et de l’Etat. Celui-ci a refusé de répondre à cette demande.


La Libre Pensée l’a donc déféré au Tribunal administratif. Celui-ci, en date du 14 novembre 2014, décide que : « La décision implicite du Président du Conseil général de la Vendée refusant d’exercer ses pouvoirs pour interdire l’installation d’une crèche de la nativité dans le hall de l’Hôtel du département est annulée ». En clair, le Président du Conseil général a contrevenu à la légalité en refusant d’utiliser ses pouvoirs pour interdire cette violation de la loi de 1905.

Des attendus laïques très clairs

Sans aucune ambiguïté, le Tribunal administratif considère que :


« 3. Considérant qu’aux termes de l’Article 1er de la Constitution du 4 octobre 1958 : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances » ; qu’aux termes de l’Article 1ER de la loi du 9 décembre 1905 concernant la Séparation des Eglises et de l’Etat : « La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l’intérêt de l’ordre public » et aux termes de l’article 28 de la même loi : « Il est interdit, à l’avenir ; d’élever ou d’apposer aucun signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit, à l’exception des édifices servant au culte, des terrains de sépulture dans les cimetières, des monuments funéraires ainsi que des musées ou expositions. »


4. Considérant qu’il résulte de ces dispositions combinées que l’apposition d’un emblème religieux dans un lieu public, postérieurement à l’entrée en vigueur de la loi du 9 décembre 1905, méconnaît la liberté de conscience, assurée à tous les citoyens par la République, et la neutralité du service public à l’égard des cultes quels qu’ils soient ;

 

5. Considérant qu’il ressort des pièces du dossier que la crèche, dont l’aménagement est renouvelé chaque année dans le hall de l’hôtel du département de la Vendée pour les fêtes de Noël et notamment au titre de l’année 2012, représente, par son contenu qui illustre la naissance de Jésus-Christ, et sa concomitance avec les préparatifs de la fête chrétienne de la nativité un emblème religieux spécifique dont la symbolique dépasse la simple représentation traditionnelle familiale et populaire de cette période de fête ; que le département (...) a méconnu les principes précités de l’article 28 (de) la loi du 9 décembre 1905(...)’

 

Aucun artifice ne peut effacer ce fait indiscutable : Installer des crèches chrétiennes dans des collectivités publiques est une violation de la Laïcité républicaine et une tentative de marquage communautariste de la République  !

En Vendée et à Béziers : Respect de la laïcité !

Le maire Robert Ménard de Béziers, apparenté Front National, a inauguré une crèche de Noël dans les locaux de la Mairie, bâtiment public. Il s’est cru habile de ne pas prendre une délibération du Conseil municipal pour empêcher que la Libre Pensée le défère au Tribunal administratif.


C’est pourquoi le Groupe Victor Hugo de la Libre Pensée de l’Hérault s’est adressé au Préfet de l’Hérault pour lui demander de faire respecter la loi du 9 décembre 1905. Nous sommes dans l’attente de sa réponse.


Mais que les choses soient bien claires : si le Préfet de l’Hérault ne fait pas respecter la laïcité républicaine, la Libre Pensée le fera déférer devant la juridiction administrative. Et gageons que les mêmes causes produiront les mêmes effets.

La République est une et indivisible :
La Laïcité aussi !

 

 

source:La Libre Pensée [1/12/14]

Repost 0
Publié par L'Hermine Rouge - dans Laïcité
commenter cet article
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 09:55

141126-Le-pape-au-PE.jpg

 

Les organisations laïques européennes, dont l’UFAL, rassemblées dans l’Alliance Laïque Européenne, ont dénoncé le caractère anti-laïque d’une telle déférence, de la part d’une institution démocratique, pour le chef d’une des religions de l’Europe. Elles n’ont pas obtenu de réponse de Martin Schulz à leur interpellation. Mais le président du Parlement Européen vient d’avouer les véritables raisons de l’accueil du chef de l’église catholique en grande pompe à Strasbourg.


Dans un entretien publié en une du quotidien du Vatican, Martin Schulz a déclaré que la visite du pape pourrait « sortir l’Europe de sa torpeur », évoquant un « rôle de premier plan de l’Eglise pour limiter les dégâts, matériels et immatériels, de la crise économique ».

Or, le même Martin Schulz, issu du groupe « social-démocrate » du Parlement européen, est un des chantres des politiques d’austérité et des traités de rigueur ultralibéraux dont les résultats ne cessent de dégrader les conditions de vie et d’emploi des Européens.
 
Nous sommes tombés bien bas si le seul espoir d’un dirigeant européen est de s’en remettre à la charité chrétienne, en échange de l’abandon de toute neutralité religieuse des institutions.
Alors que partout en France, les militants laïques s’apprêtent, plus d’un siècle après la loi de séparation des églises et de l’État, à démontrer, au cours d’une semaine de la laïcité, la vigueur de leurs convictions et le formidable atout que représente la laïcité pour l’émancipation et l’égalité, nos propres dirigeants se tournent eux aussi vers le cléricalisme pour masquer leurs échecs sociaux. Ainsi Ségolène Royal, ministre d’État, Harlem Désir, secrétaire d’État français aux Affaires européennes, et le préfet d’Alsace, sont de la fête papale à Strasbourg.

L’UFAL dénonce la démonstration de cette alliance entre l’église et les néolibéraux. Seules la laïcité et une politique sociale poussée pourront sortir l’Europe de l’ornière.


L’UFAL appelle les citoyens à se mobiliser et à s’organiser pour résister à cette nouvelle alliance cléricale destinée à gérer l’insécurité sociale.

 

 

source: http://www.ufal.org

Repost 0
Publié par L'Hermine Rouge - dans Laïcité
commenter cet article
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 17:50

141104-pape_parlement_europe-en.jpg

 

 

L’UFAL est signataire de cette lettre du 1er novembre 2014 adressée à M. Martin SCHULZ, député européen, président du Parlement européen, dénonçant l’invitation qui a été faite au pape François de parler devant le parlement de l’Union Européenne :


Cher Monsieur le président SCHULZ,


Nous, les organisations laïques européens soussignées, tenons à exprimer notre profond regret de votre décision d’inviter le pape François à parler devant le Parlement européen. Nous ne pensons pas qu’il est approprié qu’un chef religieux, quel qu’il soit, soit invité à s’adresser à un Parlement laïque: après en avoir invite un, et suite à cette invitation quelle justification peut-on trouver pour ne pas en inviter d’autres provenant d’autres religions et confessions ou sectes concurrentes ?


Même de nombreux croyants refusent qu’un chef religieux puisse revendiquer le droit de parler en leur nom, car il n’a pas été élu pour cela, pas plus que les dirigeants des autres groupes religieux et non-religieux en Europe. La représentation des citoyens européens doit rester la prérogative du Parlement européen.


L’invitation est doublement inappropriée étant donné les positions doctrinales de l’Église catholique concernant le début et la fin de la vie et les questions sexuelles, y compris les droits reproductifs des femmes: les questions mêmes sur lesquelles ils militent avec le plus de force, sont celles-là mêmes sur lesquelles ils sont le plus en désaccord avec leurs membres, en particulier en Europe comme en témoignent de nombreux sondages et le synode exceptionnelle qui a lieu à Rome. Et ces positions sont généralement en désaccord avec la majorité de la population européenne dans son ensemble et souvent en conflit avec les droits de l’homme.


Pire encore, nous constatons aujourd’hui que le mouvement religieux représenté par le pape continue à combattre activement les droits de l’homme, telles que l’Union européenne les défend, en cherchant à imposer au reste de la société, une vision morale dogmatique, au mépris des principes de la liberté de conscience et de l’égalité.


Les laïques européens sont en faveur de la séparation de « l’état et de la religion ». Ce principe devrait également s’appliquer à l’intérieur des institutions de l’Union Européenne. S’il est rigoureusement appliqué, il est, à notre avis, le moyen le plus efficace de parvenir à la paix et à des relations harmonieuses entre les citoyens de l’Union européenne, quelles que soient leurs visions du monde.


Veuillez agréer, cher Monsieur le président Schulz, l’expression de nos salutations distinguées.


Membres de l’Alliance pour une Europe Laïque:

Asosciancion Madrilena de Ateas y Librepensadores (Spain)
Associacao Republicà e Laicidade (Portugal)
Association Europeénne de la Pensée Libre –Europe (pan-European)
Calendersign (Germany)
Central London Humanists (UK)
Coordinamento Nazionale delle Consulte per la Laicità delle Istituzioni (Italy)
EGALE – Egalité, Laïcité Europe. (France)
Esperanto Organisation (pan-European)
European Humanist Federation (pan-European)
European Network Church on the Move (pan-European)
Humanistischverbond (Netherlands)
Humanist Union of Greece. (Greece)
Internatiomnal Humanist and Ethical Union (pan-European)
Ligue du Droit International des Femmes (France)
National Secular Society (UK)
Observatoire Chrétien de la Laïcité (France)
Osterreichische Plattform Betroffener kirchlicher Gewalt. (Austria)
Reseau d’Action Pour un Etat Laïque (Belgium)
Romanian Secular-Humanist Association (Roumania)
Sidmennt – Icelandic Ethical Humanist Association (Iceland)
Solidarity for Freedom of Conscience Roumania (Roumania)
Union des Familles Laïques (France)
United Kingdom Pink Triangle Trust. (UK)

Repost 0
Publié par L'Hermine Rouge - dans Laïcité
commenter cet article
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 17:41

141104-slider_maryam_namazie.jpg

 

 

Les douze derniers mois ont vu le succès d’une campagne des militants des droits des femmes et des droits humains contre la ségrégation entre les sexes dans les universités. Cette campagne a abouti à l’abandon de la pratique suivie par les universités du Royaume Uni : fermer les yeux sur la ségrégation entre les sexes. En outre, la Commission pour l’égalité et les droits de l’homme a considéré que la ségrégation entre les sexes constitue une discrimination et est illégale. Combinée à la contrainte du voile imposée aux femmes, la ségrégation entre les sexes constitue un cas particulièrement flagrant de discrimination fondée sur le sexe et la croyance.


A la lumière de ce qui précède, nous sommes scandalisés d’apprendre que le port forcé du voile et la ségrégation entre les sexes sont toujours pratiqués dans les universités britanniques. Un programme de la soirée d’hier intitulé « faites de moi un musulman » sur la chaîne BBC 3 montre une conférence donnée à l’Université de Glasgow par une « association islamique de bienfaisance » anonyme. Le narrateur explique que ce cours d’étude islamique se déroule sur une base hebdomadaire. La Conférence est entièrement séparée, avec les femmes derrière et les hommes devant.


Avant le début de la Conférence, la présentatrice de l’émission se voit informée par un responsable du cours que pour y assister, elle devra couvrir ses cheveux. La présentatrice est Mme Shanna Bukhari, qui se présente comme une femme musulmane. Ce n’est qu’une fois qu’elle s’est mise en conformité que la conférence commence. Après la Conférence, Mme Bukhari exprime le choc et le malaise qu’elle a éprouvés du fait de la ségrégation entre les sexes et du port du voile qui lui a été imposé. (…)


Maryam Namazie, un des organisateurs de la campagne et porte-parole du mouvement « Une seule loi pour tous », a fait remarquer : « L’Université de Glasgow doit immédiatement enquêter sur cette affaire et faire en sorte qu’elle ne se reproduise pas. À l’époque de DAESH, il devient de plus en plus clair que les islamistes se présentant comme des groupes d’élèves ou des organismes de bienfaisance sont en train d’imposer des valeurs et de normes misogynes, rejetées par beaucoup de gens, y compris musulmans, en Grande-Bretagne et dans le monde entier. Il est grand temps que les universités prennent position sans équivoque contre la droite religieuse (sous quelque apparence qu’elle se présente) et défende à la place l’égalité, les valeurs universelles, et la laïcité. »


Pragna Patel des « Southall Black Sisters » a déclaré : « Voilà encore un autre exemple atterrant de la façon dont les organismes publics au Royaume-Uni capitulent de plus en plus devant les exigences de la droite religieuse. L’Université de Glasgow comme les autres organismes publics se refusent simplement à comprendre que le droit de manifester sa religion ne peut pas l’emporter sur le droit d’être protégé contre la discrimination sexuelle. L’Université doit faire référence à la jurisprudence de la CEDH qui affirme sans équivoque que cette ségrégation entre les sexes est illégale. Cette pratique d’accommodement avec la misogynie et l’intolérance doit cesser ».


Selon Gita Sahgal, directeur exécutif du « Centre pour un espace laïque » : « Il y a eu des défaillances multiples dans le contrôle de la protection des droits de l’homme de la part de l’Université de Glasgow. La ségrégation entre les sexes et le port forcé du voile violent les droits des femmes, mais cet événement soulève d’autres questions graves. Quel est le contenu enseigné dans le « groupe d’étude islamique » où cela s’est produit ? La Commission de Bienfaisance ne doit pas permettre à des groupes pratiquant systématiquement la discrimination de bénéficier du statut des organismes de bienfaisance. »


Chris Moos, un des organisateurs, a conclu : « Cette affaire est particulièrement choquante, car elle montre que la ségrégation entre les sexes va de pair avec d’autres exigences discriminatoires envers les femmes comme le port contraint du voile. Nous invitons l’Université de Glasgow à cesser immédiatement cette pratique, à interdire à l’organisme charitable islamique en question l’organisation de manifestations supplémentaires, et à s’assurer que les personnes responsables seront tenues de s’expliquer ».

 

 

source: http://www.ufal.org

Repost 0
Publié par L'Hermine Rouge - dans Laïcité
commenter cet article
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 07:52

141011-LT(Vannes)-les-militants-de-la-libre-pensee-vannetaiLes militants de la Libre-pensée vannetais autour du président national, Jean-Sébastien Pierre.

 

 

Le comité vannetais de la Libre-pensée accueillait le président national de la fédération, Jean-Sébastien Pierre, qui a succédé à Marc Blondel, ancien leader de Force ouvrière décédé en mars dernier. La Libre-pensée vannetaise suit attentivement le dossier de la statue du pape Jean-Paul II à Ploërmel dont elle continue à demander le transfert dans un espace privé, au nom de la loi de 1905 de séparation des Églises et de l'Etat. Un recours a été adressé en ce sens au préfet et au maire de Ploërmel. La section vannetaise, comme celle de Lorient, appelle une nouvelle fois à un rassemblement le 11-Novembre pour la réhabilitation collective des fusillés pour l'exemple. Ce rassemblement aura lieu à Vannes, en fin de matinée, au bas de la rue Jean-Jaurès. Jean-Sébastien Pierre a, par ailleurs, indiqué que la Libre-pensée demande l'abrogation de la loi Debré sur l'enseignement privé, « qui reçoit, dit-il, dix milliards de subventions directes ». « Et nous sommes rejoints maintenant sur ce point par les DDEN (délégués départementaux de l'éducation nationale) et la FCPE (fédération de parents d'élèves).

 

source: http://www.letelegramme.fr

Repost 0
Publié par L'Hermine Rouge - dans Laïcité
commenter cet article
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 20:13

Le 2 septembre 2014 à Strasbourg, a été installée la nouvelle Commission du droit local d’Alsace-Moselle, chargée de « réfléchir à [s]a modernisation », sous l’autorité du ministère de la Justice.


Les associations laïques soussignées des départements de Moselle, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin constatent qu’elles ont été totalement exclues de cette Commission et tiennent à exprimer leur désapprobation devant ce qui s’apparente à une véritable éviction.



141010-photo_274.jpgEn revanche, les représentants des cultes reconnus y tiennent une bonne place
et pourront veiller à ce que leurs intérêts soient pris en compte.

 

Cela présage-t-il déjà des positions que cette commission pourrait être amenée à prendre, notamment pour le régime des cultes, l’enseignement religieux à l’école publique, les facultés de théologie ou encore le délit de blasphème ?


Les associations soussignées manifestent leur vive désapprobation face à la discrimination que subissent ainsi tous ceux (croyants, athées, agnostiques ou indifférents en matière religieuse) qui sont attachés aux principes de la laïcité et défendent la liberté de conscience.

Metz, le 20 septembre 2014

  

Cercle Jean Macé (réseau des Cercles Condorcet)

 Fédérations 54, 57 et 67 de la Libre Pensée

 FOL 57 (Ligue de l’enseignement)

 Association EGALE (Égalité-Laïcité-Europe)

 Ligue des Droits de l’Homme 57 et 68

 FCPE Lorraine

 Union Rationaliste

 FSU 57

 Association Les Profanes

Repost 0
Publié par L'Hermine Rouge - dans Laïcité
commenter cet article
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 19:55

Communiqué

de la Libre Pensée

 

0000000-libre-pensee4

 

Les médias informent que le pape François se rendra pour la première fois en France, le 25 novembre 2014, pour aller visiter le Parlement européen et prononcer un discours dit « solennel ». Et ce, à l’invitation du Président Martin Schulz, membre du Parti Socialiste Européen (PSE).


Il est désormais bien loin le temps où l’encyclique papale Quadragesimo Anno, qui célébrait le fascisme italien, pouvait dire : « Il n’en reste pas moins que le socialisme repose sur une théorie de la société qui est inconciliable avec le christianisme authentique. Socialisme religieux, socialisme chrétien sont des contradictions. Personne ne peut être en même temps bon catholique et vrai socialiste  ».

 

141010-Le PApe..Le Président du Parlement européen a assisté à la messe inaugurale
du Pape François à Rome, dans la basilique St Pierre.
© L’Osservatore Romano - Vaticano

Depuis que les « dirigeants socialistes », sur le chemin permanent de Canossa, se sont convertis à l’économie de marché, au libéralisme économique, à l’exploitation de l’homme par l’homme, à la destruction des services publics, à la privatisation croissante, à la glorification du monde de l’argent et des parvenus, au financement public des écoles catholiques, au combat contre la laïcité, à la croisade antimusulmane, on peut être désormais « bon catholique et vrai néo-socialiste  ».


Depuis que ces « dirigeants socialistes  » se sont mis à genoux et prient le Veau d’or, le Capital, la Finance, l’Armée et les puissants de ce monde, les USA ; ils partagent le pain avec les capitalistes, les banquiers, les généraux et les mitrés.

Tous les dirigeants européens des partis de gauche comme de droite sont des Croisés de l’Europe vaticane !

Mais « chez ces gens-là, on ne pense pas, on prie ». Et quand les peuples votent contre eux, parce que ces « dirigeants » possèdent la « Vérité révélée », ils font voter les peuples jusqu’à plus soif, jusqu’à ce qu’ils votent « comme il faut », comme en France et aux Pays-Bas pour la ratification du Traité Constitutionnel Européen.


Ils sont les mercenaires d’un nouvel ordre mondial : celui de la guerre, de l’exploitation et du goupillon. Tous se sont ralliés à la Doctrine sociale de l’Eglise qui fait de la soumission à l’exploitation capitaliste l’alpha et l’oméga de toute politique économique.


Tous, de Schuman, Adenauer, Gasperi, Delors, Lamy, Moscovici, Hollande, Bayrou, Barnier, Sarkozy, sont les enfants du Saint-Sépulcre. Ils sont les bedeaux de l’Europe vaticane, basée sur le principe de subsidiarité, issu directement du Droit canon de Thomas d’Aquin.


Quand le 25 novembre 2014, le pape François se rendra au Parlement européen de Strasbourg, il n’aura pas besoin de se mettre à genoux pour baiser la terre en faisant le geste symbolique de s’approprier cette terre. Cette terre de l’Union européenne lui est, en effet, entièrement consacrée.

Le pape, à Strasbourg comme à Bruxelles, est chez lui en terre concordataire et vaticane !

Pour ou contre l’Europe vaticane,pour ou contre l’Union européenne  : Il faudra toujours choisir !


Paris, le 22 septembre
(date de fondation de la République)
Repost 0
Publié par L'Hermine Rouge - dans Laïcité
commenter cet article
20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 20:48

Communiqué

de la Libre Pensée 56

0000000-libre-pensee4

La Fédération de la Libre Pensée du Morbihan a tenu une réunion publique jeudi 18 septembre à Ploërmel  à la demande de citoyens ploermelais préoccupés par le respect de la laïcité dans leur commune. Le président national de la Libre Pensée, Jean-Sébastien PIERRE, est venu participer à cette réunion.

141010-photo 091214 009

La Libre Pensée a d’abord donné les éléments concernant les divers recours engagés depuis 2008 contre le monument dit de « Jean-Paul II ». Le 31 décembre 2009, le Tribunal administratif de Rennes a donné raison à la Libre Pensée en déclarant illégale l’utilisation par la commune d’une subvention départementale concernant le socle en granit sur lequel est édifiée la statue avec son arche surmontée d’une croix ostentatoire. La commune a depuis remboursé la dite subvention et ce point est définitivement réglé. Mais dans son jugement, le TA avait à juste titre rappelé que le monument lui-même contrevenait à l’article 28 de la loi du 9 décembre 1905, dite « loi de Séparation ».


C’est pourquoi la Libre Pensée a demandé à titre gracieux au préfet d’abord,  à la commune ensuite, de faire cesser cette illégalité, par exemple en procédant à l’enlèvement de ce monument pour le déposer en dehors de l’espace public.


L’absence de réponse positive du préfet comme de la commune sur ce point a amené la Libre Pensée à déposer de nouveaux recours. Plusieurs citoyens de la commune ont, pour leur part, engagé des recours allant dans le même sens.  Les jugements devraient intervenir prochainement.


C’est dans ce contexte que le maire actuel de Ploërmel a largement médiatisé sa volonté d’agir pour le maintien de ce monument alors même qu’il constitue une atteinte à la loi de 1905 et à la Constitution. Bien plus, il s’est engagé avec sa majorité municipale dans la surenchère en « rebaptisant », c’est le cas de le dire, la place Jean-Paul II en « place St Jean-Paul II ».


Cet activisme débridé autour d’une croix ostentatoire et illégale (1) interroge au moment même où des décisions urgentes devraient être prises par la commune d’abord, la communauté de communes ensuite, pour que commence la construction du lycée public que tant de citoyens attendent depuis tant d’années. Si de telles décisions ne sont pas prises avant la fin 2014, la construction risque de ne pas pouvoir être entreprise.


Là pourtant, c’est le grand silence et l’inertie complète du côté du maire et de sa majorité.


C’est le deuxième point qui a été abordé dans cette réunion. La Libre Pensée rappelle que la laïcité est seule garante d’une complète liberté de conscience et d’opinion. C’est pourquoi elle défend partout et en toute circonstance l’Instruction Publique et donc l’école de la République, dans le respect du principe : « A école publique, fonds publics ; à école privée, fonds privés ». Elle demande avec insistance l’abrogation de la loi Debré de 1959 et se félicite que la Fédération nationale des DDEN (Délégués départementaux de l’Education Nationale) ainsi qu’une fédération de parents d’élèves, la FCPE, aient elles aussi pris position pour son abrogation.


La Libre Pensée partage totalement les attentes des citoyens de Ploërmel et des environs qui veulent voir démarrer – enfin ! - la construction du lycée public. Elle soutient totalement leurs demandes de règlement urgent de cette question.  

 

En conclusion de cette réunion, la Libre Pensée se félicite que la discussion publique qui a eu lieu puisse se poursuivre et se développer dans les prochaine semaines. Elle invite d’ores et déjà ceux qui le souhaitent à rejoindre ses rangs et son activité.

 

Vannes le 19 septembre 2014

 

 

(1)   Rappelons que ce n’est pas la statue de la personne de l’ancien pape qui est illégale, mais la croix ostentatoire surmontant l’arche gigantesque qui entoure la statue. Chacun pourra comprendre en imaginant un croissant, une étoile à 6 branches ou n’importe quel symbole d’une autre religion à la place de cette croix …

Repost 0
Publié par L'Hermine Rouge - dans Laïcité
commenter cet article

Présentation

  • : L'Hermine Rouge
  •  L'Hermine Rouge
  • : blog franchement communiste
  • Contact

Pétitions

Recherche

BILLET ROUGE

La grève qui nous sèvre!

par Floréal

150406-radio-france-en-greve-

 

...à propos des bénéfices secondaires de la grève à Radio-France

Dans Télérama, des lecteurs branchés s’affrontent à fleurets mouchetés (comme il sied dans l’hebdo culturel de l’élite) à propos de la grève dure à Radio-France: si les uns déplorent à mots couverts que la grève les prive inhumainement de leur lot quotidien de boboïsme branché, d’autres, un peu plus à gauche, appuient mollement la grève : ne vise-t-elle pas à défendre ce cher « service public » sans lequel, de leur propre aveu, certains « Téléramistes » ne supporteraient plus le dur fardeau d’exister ?

Quant à nous, bourricots de bolcheviks obtus que nous sommes, nous soutenons sans réserves cette grève. Et cela pour de tout autres raisons que l’élite téléramiste :

  • la première raison est que la grève à Radio-France est un des trop rares exemples d’action DE CLASSE déterminée contre les effets antisociaux de l’austérité hollando-maastrichtienne (même si hélas, trop de journalistes appuient la manœuvre de diversion lancée par Fleur Pellerin pour faire de M. Gallet le bouc émissaire des décisions gouvernementales). Cette grève illimitée montre que des travailleurs peuvent encore se battre pour GAGNER et pas pour « témoigner de leurs aspirations » à l’occasion de « journées d’action » sans lendemain qui laissent d’avance le dernier mot au MEDEF et Valls-MEDEF.
  • La seconde raison est que cela fait un bien énorme au moral que de savoir que chaque jour que le Bon Dieu fait, des millions de braves gens qui se croient « de gôôôche », ne recevront pas leur injection matutinale de social-libéralisme, d’anticommunisme secondaire et d’’euro-atlantisme « humanitaire » administrée par MM. « Pat Co » et B. Guetta, ; grâce à ces irresponsables de grévistes, les intoxiqués de Patricia Clark et de ses « kids » seront frustrés de leur dose quotidienne de frenglish (dans l’émission « Come on ! » rebaptisée « Alive »). En vérité, ce SEVRAGE idéologique de masse est presque aussi salutaire que celui qu’a subi naguère notre pays tout entier quand la grève ouvrière de mai 68 eut « coupé le jus » (et le micro !) aux anticommunistes professionnels de feue l’ORTF !

Pourtant notre bonheur reste incomplet : car pendant que les euro-prédicateurs de Radio-bobo sont réduits au silence, les Radio-beaux-beaufs du privé continuent d’occuper le « temps de cerveau disponible » : entre deux pubs assourdissantes, RTL, Europe 1, RMC, ont tout loisir pour marteler leurs propos antisyndicaux, pour poursuivre leur ramdam anti-fonctionnaires et pour organiser leur promo même plus larvée du FN et de Sarkozy (cherchez la différence !). Se déverse ainsi à plein jet sur le tamtam permanent du MEDEF et de la droite contre les acquis sociaux, les « assistés » (sic) et le code-du-travail-d’où-nous-vient-tout-le-mal ;  sans oublier bien sûr  l’éloge permanent des « States », la célébration émue de la « Belle-Europe-que-v’là », la diabolisation incessante des « ennemis-de-l’Occident » (Russes, Cubains, Coréens, cocos, « islamistes », grévistes de tous poils, etc.), l’éternelle question posée à tout bout de champ par le « journaliste » de service : « mais-que-font-nos-voisins-anglo-saxons-à-ce-sujet ? », l’allégeance obsédante à Frau Merkel, le tout sur fond de bain linguistique anglo-américain…

 

Alors s’il vous plait, travailleurs des radios privés, mettez-vous vite en grève aussi : pas seulement pour soutenir vos vaillants camarades du public (ça s’appelle la solidarité de classe), mais pour faire pleuvoir sur toute la France un bienfaisant mutisme réparateur.  Vite, vite, croisez-vous les bras aussi et rendez ainsi aux citoyens le plaisir de penser par eux-mêmes. Ils auront peut-être alors – qui sait ? – l’idée de revendiquer un audiovisuel public démocratisé et véridique qui soit enfin soustrait au duopole des oligarques du privé et d’une propagande d’Etat aussi doucereuse qu’omniprésente !

Floréal, le 1er/04/2015

Pétition

Halte à la fascisation en Ukraine

Halte à la marche à la 3ème guerre mondiale

pour signer la pétition

cliquer ici

140812-CISC-copie-1

Billets

A lire ....

150406_ic-155-avril2015-copie-1.jpg

Initiative Communiste n°155 (Avril 2015)

Pour recevoir ce numéro ou vous abonner

Contactez le journal -Initiative Communiste

BP 30111-62802 LIEVIN

ou adressez-vous à un militant du PRCF
 

 

http://services.supportduweb.com/cpt_global/88792-20.png

 

A voir et écouter...

Les cons ça ose tout !
L'âge de la retraite
La grève surprise

A voir et écouter

L'Internationale en breton
L'internationale en français
L'affiche rouge-l'armée du crime
Le chant des partisans (Marc Ogeret)
sortir de l'euro.....
Frédéric LORDON-Médiapart
Frédéric LORDON/France-Culturel/ 26-11-2013
Jacques SAPIR-10/12/2013 (blog)
La Guerre Sacrée

Radio Libertaire 89.4

ALR-libertaireSamedi 31 décembre 2011 de 11 h 30 à 13 h 30

Annie Lacroix-Riz , historienne, participera

à l’émission « Chroniques syndicales » 

consacrée au dossier Renault

sur Radio Libertaire

89,4 MHz FM en Ile-de- France

Pour écouter sur internet cliquez ici !